mercredi 27 janvier 2010

La cuisson d'un filet de poisson sous vide

Je continue dans ma présentation du livre d'Anne-Sophie  PIC que je vous présentais dans mon précédent billet.

Une nouvelle manière de cuire votre poisson, simple et terriblement bonne.....


La cuisson sous vide du poisson chez vous sans aucune machine particulière mais seulement avec un sac à congélation.
Oui, un simple sac peu révolutionner la cuisson d'un filet de poisson qui est d'habituellement très dur à réussir.

Voici le déroulement de la recette

Les ingrédients :
1 sac de congélation avec le zip sur le dessus
1 beau filet ou dos de cabillaud (mais vous pouvez utiliser le poisson que vous voulez)
1 peu de safran
du sel et de l'eau

Préparation du poisson :
Tout d'abord plonger le poisson dans de l'eau salée durant quelques minutes
Le sortir de l'eau et ajoutez un peu de safran sur le dessus

La mise en place :
Placez votre poisson dans l'angle au fond du sac afin de chasser un maximum d'air, ne pas fermer le sac.
Immerger votre sac progressivement dans un grand récipient (évier par exemple)  d'eau en maintenant l'ouverture vers le haut, vous allez voir votre sac chasser l'air tout seul,
Lorsque l'ouverture est presque au niveau de l'eau et que tout l'air est chassé, fermez le sac.
Votre poisson est sous vide, le plastique est plaqué contre le poisson, il n'y a plus d'air.

La cuisson :
Immergez le sac dans une casserole l'eau bouillante, retirez la casserole du feu assitôt et laissez cuire ainsi environ 3 minutes selon la grosseur de votre poisson (filet ou dos)
Sortir le sac de l'eau et laisser reposer durant 5 minutes
Ensuite votre poisson est parfaitement cuit comme vous pouvez le voir sur cette photo.

Essayez de cuire votre poisson de cette manière vous serez surpris du résultat.

9 commentaires:

Josée alias amelanche 1 a dit…

Bonjour, merci d'être venu chez moi ça m'a permis de découvrir ton blog et les merveilleuses recettes que tu offres. J'ai lu dans ton profil que tu fais de la peinture, une passion que nous avons en commun, moi je fais plus de la peinture sur bois que je présente sur mon autre blog.

À bientôt et passe une belle journée.
Josée

perlininie a dit…

C'est sympa tout çà mais j'ai un appriori (excuse moi...) : n'y a t il pas de risque pour la santé à utiliser un sac plastique pour cuire sous vide???
Désolée, c'est mon côté obscure qui parle ici...

Myriam a dit…

Je suis du même avis que Perlininie....je pense qu'il faut tout d'abord s'assurer que le sac puisse supporter de telles température sans se détériorer...mais l'idée est excellente et le poisson très appétissant!

pommes cannelles a dit…

Perlininie et Myriam

Le sac plastique doit être de bonne qualité, une marque est recommandée.

Comme lorsqu'on cuit ou réchauffe avec le film étirable plastique, je ne pense pas qu'il y est plus de risque.

Idem pour les moules en silicone, si tu ne prends pas une marque tu prends des risques (heureusement il y a les moules Demarles)

En tout cas, le résultat est vraiment très bien, le poisson est cuit à la perfection.

Alimonia a dit…

decouverte de ton blog.. tres interessant et ce poisson et sa maniere de le cuisiner m'intirgue.. je vais essayer pour voir.
a bientot
bisous

GourmanDenise a dit…

Très sympa et surtout très diététique cette façon de cuire le poisson.
A bientôt et merci de faire de la pub pour mes moules ;o)

une cuillère pour les délices a dit…

J'adore le poisson et la recette que tu nous propose est très diététique, ce qui est parfait après tous les dessert que je cuisine! :P
Merci pour cette jolie recette!
Bisous & Bonne journée

Miamana a dit…

Une recette qui perme d'éviter au poisson de se gorger d'eau et de perdre de sa saveur! Bravo!

Bérangère a dit…

Très sympa le poisson sous vide. On peut trouver (au supermarché maintenant) des sacs identiques mais pour une cuisson au micro ondes. Moi je viens d'acquérir des papillotes Mastrad, une carrée et une ovale. C'est super aussi comme cuisson. J'essaierai ta recette avec plaisir. Bises